Comment utiliser les destratificateurs pour chauffer un entrepôt de 30 mètres de hauteur ?

Comment déstratifier l’air dans un entrepôt de 30 mètres de haut ❓ Ce reportage à 2500 mètres d’altitude vous permet de comprendre l’intérêt d’un déstratificateur d’air. Article à lire bien au chaud 😉
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Chauffer l’air d’un site enclavé à 2500 mètres d’altitude, où les températures peuvent descendre jusqu’à -35° C en hiver et avec une hauteur sous plafond de 30 mètres, peut paraître mission impossible.
Pourtant, un bon destratificateur d’air permet de lutter contre les déperditions de chaleur et brasser l’air comme il convient ; voici la solution idéale. Témoignage.

Vous souhaitez évaluer l’impact de nos ventilateurs destratificateurs ?
Demandez une étude aéraulique gratuite.

L’un des sites d’observation de l’Iram (Institut de radioastronomie millimétrique) est placé à 2550 mètres d’altitude sur le plateau de Bure dans les Hautes Alpes, un endroit certes très peu pollué, ce qui est nécessaire à l’activité de l’institut, mais présentant des conditions climatiques extrêmes. Les températures peuvent en effet y atteindre jusqu’à -35°C. 

Lutter contre les déperditions de chaleur…

Dans ces conditions et avec de grands volumes d’air, maintenir l’entrepôt avec de l’air chaud pouvait sembler « très difficile voire impossible », explique Alain Cayol, le responsable du site.  Avec une hauteur sous plafond de 30 mètres,  sachant que l’air chaud est plus léger que le froid, et des ouvertures du bâtiment fréquentes, il était absolument nécessaire de trouver une solution efficace. 

Assurer le confort thermique et lutter contre la stratification de l’air était le défi  : « nous sommes amenés à faire entrer régulièrement des antennes de plus de 20 mètres de haut dans notre bâtiment, et ces entrées de matériel sont autant d’occasions de faire pénétrer l’air froid. Malgré un chauffage au sol, nous avions beaucoup de mal à maintenir une température agréable dans le bas du bâtiment, là où la plupart de notre personnel se trouve », insiste Alain Cayol. 

C’est le ventilateur destratificateur Powerfoil qui a été utilisé pour ce projet.

…en brassant l’air efficacement

Dans des milieux dépollués comme le plateau de Bure, installer un ventilateur destratificateur de grande dimension permettant de brasser l’air semblait l’idée la plus appropriée. Comme l’explique le site d’EDF, au-delà de 4 mètres de hauteur, la température d’une pièce augmente de 1,5°C par mètre. Le destratificateur homogénéise la température, limite également les pertes de chaleur par le toit et permet ainsi de réduire de 30% le coût du chauffage mais aussi des émissions de CO2 liées au chauffage du bâtiment. Oui mais quel ventilateur choisir parmi l’offre existante  ?

Après avoir réalisé une recherche sur internet, Alain Cayol a porté son dévolu sur un ventilateur géant Big Ass Fans. « Après une étude de volume, nous avons étudié plusieurs types de déstratificateurs mais très vite le distributeur nous a conseillé un grand ventilateur de 7,30 mètres de diamètre, fixé à 20 mètres du sol. J’étais un peu sceptique vu la hauteur, mais l’utilisation a prouvé que c’était la bonne solution ». Ce ventilateur placé donc à 2550 mètres plus 20 mètres dans le bâtiment est devenu ainsi le Big Ass Fans le plus haut d’Europe !

Installation simple, usage silencieux

Aujourd’hui, les utilisateurs du site sont satisfaits, et ce, pour 3 raisons. La première : l’installation facile du déstratificateur d’air, « que nous avons fait nous-mêmes en une demi-journée ». Une installation extrêmement rapide et simple donc. La deuxième raison concerne les résultats obtenus, « au-delà de nos attentes. Nous avons une parfaite destratification de l’air dans le bâtiment et il fait bon au niveau du sol, même par grand froid », souligne Alain Cayol. La troisième raison  est en rapport avec son usage au quotidien : « le destratificateur est inaudible à vitesse normale et la circulation d’air à pleine vitesse est étonnement efficace. Dans notre cas d’ailleurs, pour obtenir une destratification satisfaisante, la vitesse de 33% est suffisante. ». D’où la remarque finale d’Alain Cayol : « Je suis très fier d’avoir le Big Ass Fan le plus haut d’Europe et je ne serais pas surpris que des stations de ski encore plus hautes choisissent cette solution ! ». 

À quand donc le nouveau record de ventilateur Big Ass Fan le plus haut d’Europe ?

Vous souhaitez évaluer l’impact de nos ventilateurs destratificateurs ?
Demandez une étude aéraulique gratuite.