"Réduire l'empreinte carbone du bâtiment en optimisant les flux thermiques"

Depuis la mise en place des normes HPE et THPE la conception des bâtiments a fortement évolué pour permettre de réduire leur empreinte carbone. De très nettes améliorations ont eu lieu dans le domaine de l’isolation, du chauffage et de la climatisation ainsi que du choix des matériaux utilisés.

Mais malgré toutes ces améliorations, le défi du confort thermique reste omniprésent. Qui n’a jamais entendu des réclamations sur la température des bureaux open space, trop froid pour ceux situés près des bouches de climatisation et trop chaud pour les autres ? Qui n’a pas ressenti des écarts thermiques très désagréables en passant d’un étage à l’autre d’un centre commercial ou plus simplement en passant d’une façade Est à l’ombre vers une façade Ouest ensoleillée ? Et ces zones d’inconfort impactent directement l’attractivité des locaux : on ne reste pas dans un magasin surchauffé, on ne revient pas dans un restaurant où l’on a froid et l’absentéisme augmente dans les bureaux et les ateliers trop chauds ou trop froids.

Et que dire de ces masses d’air chaud qui se collent sous les plafonds des salles de sport ou des hangars en période de chauffe alors que la température au niveau du sol reste désespérément trop basse !

C’est tous ces problèmes que l’installation d’une ventilation efficace permet de résoudre. C’est une partie intégrante et trop souvent oubliée de la directive PEB (performance énergétique des bâtiments) qui permet de répondre à 3 défis :

  • La réduction de la facture énergétique du bâtiment
  • L’amélioration du confort thermique des occupants
  • L’amélioration de la qualité de l’air (IAQ)

Réduction de la facture d’énergie

En France métropolitaine, l’impact le plus fort sur l’empreinte carbone du bâtiment est en période de chauffe hivernale. L’air chaud léger monte vers le plafond et l’air froid reste au sol. Les brasseurs d’air Big Ass Fans tournent doucement en mixant l’air chaud et froid (destratification) sans générer de courant d’air (moins de 0.5km/h). Le résultat est une économie d’énergie jusqu’à 30%.

Amélioration de la ventilation et de la qualité de l’air

Lorsque les gaines de climatisation ou de chauffage sont situées au plafond, il est très difficile de bien distribuer l’air dans les locaux.

Les brasseurs Big Ass Fans permettent d’améliorer la distribution de l’air de façon significative en poussant l’air chaud vers le bas et en limitant le flux d’entrée de l’air de l’ordre de 20% sans impact négatif sur la qualité de l’air.

Rafraîchir sans climatisation

Il est très difficile de travailler quand il fait trop chaud et ces dernières années les températures estivales sont de plus en plus chaudes. L’impact sur la productivité a été étudié et mesuré. Dès 27°C la productivité baisse de 3% et à 35° elle baisse de 20%.

Les bâtiments existants ne permettent pas tous d’intégrer des climatisations et l’apport de petits ventilateurs encombrants et bruyants n’est pas une solution satisfaisante. Pour les nouveaux bâtiments, le faible taux d’humidité dans la plupart des régions de métropole permet de ventiler pour rafraîchir sans nécessairement ajouter une climatisation.

L’augmentation de la vitesse de l’air grâce à nos brasseurs produit un effet rafraîchissant naturel sur le corps humain. Nos brasseurs d’air Big Ass Fans sont silencieux (<35dB), pas encombrants (plafonniers) faciles à piloter (GTC 0-10V ou Wi-Fi smartphone ou IR) et surtout extrêmement efficaces.

Rafraîchir sans climatisation

L’objectif est d’améliorer le confort thermique. De nombreux facteurs influencent celui-ci. Vous pouvez en contrôler une partie (vêtements) et nous pouvons contrôler le reste. Comment mesurer ce confort ? Selon les normes US ANSI/ ASHRAE Std 55 il faut se conformer aux indicateurs suivants : PMV (predicted mean vote – vote prévisionnel moyen) entre -0.5 et +0.5.

La majorité des personnes dans la pièce doivent se ressentir thermiquement neutres PPD (pourcentage prévisionnel d’insatisfaction) : moins de 10% des occupants doivent être insatisfaits avec le confort thermique de la pièce.

La climatisation est un apport essentiel au confort dans certaines conditions climatiques mais son coût est élevé et son efficacité souvent mauvaise. Big Ass Fans fonctionne avec les systèmes de climatisation pour les rendre plus efficaces et éviter les effets chaud-froid dans les pièces. Ceci permet de réduire significativement la consommation des climatiseurs en augmentant la température du thermostat tout en gardant un effet rafraîchissant. Chaque degré d’augmentation permet une économie de 3 à 6% de la consommation de la climatisation.

La recherche au cœur du progrès

Big Ass Fans a été créé en 1999 et est depuis l’expert mondial en ventilation HVLC (Gros volumes – Faible vitesse) avec plus de 200.000 installations. Big Ass investit lourdement en R&D avec un centre d’essai unique de 4000m2 situé dans le Kentucky. 

En France, Turbobrise distribue les produits Big Ass depuis 2005 auprès de clients tels que la SNCF, La Poste, Safran, Engie, Eiffage et est fier d’équiper le nouveau projet French Tech de Lyon Confluence.