Les brasseurs d’air, une alternative à la climatisation dans les hôtels, bars et restaurants.

Temps de lecture : 6 minutes
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Temps de lecture : 6 minutes

Comment les hôtels, les bars et les restaurants peuvent -ils offrir une meilleure expérience à leurs clients tout en faisant des économies ? Les brasseurs d’air apportent plusieurs solutions à découvrir dans cet article.

Vous avez un projet d’installation de brasseurs d’air dans votre établissement ?

Demandez votre devis

Le brasseur d’air Haiku blanc rafraichit cette villa

Que ce soit dans les hôtels, les bars ou les restaurants, la question de la circulation de l’air revêt plusieurs problématiques. A savoir : le confort des clients, les coûts d’installation et de fonctionnement, ainsi que les dépenses énergétiques.    

L’industrie de l’hôtellerie et de la restauration ainsi que les propriétaires indépendants sont face à des enjeux techniques et économiques dans leurs établissements : montée en gamme, tendance au slow tourisme et à l’écologie, consolidation des marges. Face à ces enjeux, les brasseurs d’air et ventilateurs de plafond apportent des solutions concrètes et économiques. 

Vecteurs de confort en total adéquation avec l’activité de restauration et d’hôtellerie, les ventilateurs de plafond professionnels sont utiles en toute saison et à bien des égards. Ils participent au rafraîchissement en été et à la déstratification de l’air en hiver, d’où un confort certain des usagers. “Sans même parler de leur design racé, leur robustesse, ou encore des économies d’énergie qu’ils génèrent.” précise Patrice Wolff, dirigeant de Turbobrise.

Prêts pour les brasseurs d’air dans votre établissement ?
Améliorez l’expérience de vos clients tout en faisant des économies

Le ventilateur professionnel : une alternative verte à la climatisation

Sans surprise, le confort des clients d’un hôtel ou d’un restaurant passe par le confort thermique et une bonne aération. Pour les projets neufs comme en rénovation, la climatisation, elle, peut souvent générer un flux d’air trop ou pas assez important, et relativement peu homogène, en plus d’engendrer des coûts d’investissement et de fonctionnement conséquents. Sans même parler de l’image, nous reviendrons sur ce point.

A eux-seuls, les brasseurs d’air peuvent créer un rafraîchissement allant jusqu’à 5,6°C et remplacer une climatisation. Le cas échéant, si la climatisation est indispensable,

 ou existante, ils permettent de répartir l’air frais de façon homogène pour ne pas gêner les clients proches de la climatisation. Le ventilateur va permettre de mieux distribuer l’air conditionné à travers un espace donné, soutenir le système CVC (chauffage-ventilation-climatisation) et améliorer son rendement.  

Notons que les brasseurs d’air sont également très efficaces quand il s’agit d’espaces extérieurs, de patios, de terrasses ou de tout autre endroit où l’air peut être amené à stagner. Au casino de Monte-Carlo par exemple, les brasseurs d’air extérieurs permettent de rafraîchir les joueurs en terrasse.

Le brasseur d’air Essence

Les brasseurs d’air ont un rapport coût – efficacité inégalé

Données économiques primordiales pour les hôtels et restaurants, les ventilateurs et brasseurs d’air se démarquent par les économies d’énergie qu’ils permettent de réaliser. 

Par exemple, le brasseur d’air  Haiku de Big Ass Fans ne consomme que 20 watts/h, en fonction des modèles et des vitesses – l’appareil en compte 7. Le comparatif économique avec la climatisation est édifiant : « Pour un hôtel de 40 chambres, le coût de fonctionnement de la climatisation est de 226 090 € sur dix ans, contre 14 948 € pour les ventilateurs.
Pour un restaurant ou un lobby de 100 m2, la climatisation coûte 76 704€ sur dix ans, contre 1 495 € pour les ventilateurs de plafond », détaille Turbobrise dans son guide pour les hôtels et restaurants « Les brasseurs d’air comme alternative à la climatisation ». A noter qu’une dépense moindre d’énergie est synonyme d’un meilleur bilan carbone  pour le restaurant, le bar ou l’hôtel.

Afin de définir au mieux les besoins d’un établissement, il est essentiel de réaliser au préalable une étude aéraulique. Un service que dispense Turbobrise pour tout type de projet. L’étude va permettre de dimensionner correctement une installation dans une zone donnée, de l’implantation des ventilateurs à l’évaluation de leur impact sur la température et l’humidité de l’air. Ces études aérauliques sont réalisées grâce à un logiciel FLT.

Etude aéraulique pour l’implantation de brasseurs d’air dans un restaurant.
Guide spécial hôtels et restaurants
Découvrez toute l’étude économique et les études aérauliques dans notre guide.

Garantir une meilleure expérience clients dans chaque espace

La faible empreinte écologique des ventilateurs aide les clients des hôtels, bars et restaurants à vivre une expérience plus authentique à l’heure du slow tourisme. Un tourisme construit en opposition à celui dit « de masse » et qui pourrait se caractériser par l’art de voyager en prenant son temps, en s’imprégnant de la nature, de ses richesses, et en la respectant. « La climatisation n’a plus sa place dans cet environnement (autant par l’usage que par l’esthétique, ndlr). Les solutions alternatives pour rafraîchir et mieux chauffer deviennent prioritaires », affirme Patrice Wolff, de Turbobrise.

Dans chaque pièce, quel que soit l’usage ou encore la superficie, il existe un modèle de ventilateur de plafond. 

Brasseurs d’air pour hall d’accueil

Prenons le lobby d’un hôtel. Souvent de très grande hauteur, c’est une espace difficile à chauffer, où la qualité de l’air doit néanmoins être irréprochable. Pourquoi ? Car c’est le premier espace dans lequel va évoluer le client ! Et la première impression est fondamentale. En hiver, un ventilateur professionnel Essence, par exemple, redirige l’air chaud depuis le plafond vers le sol. Et ce, afin d’améliorer le confort à hauteur d’homme, tout en baissant la facture énergétique. « D’un point de vue technique, le résultat est identique à une baisse de votre chauffage de 2 à 3 °C. Cela représente une économie d’environ 30 % sur votre facture de chauffage », assure Patrice Wolff. Et ce n’est pas la taille du lobby qui effraye les brasseurs d’air professionnels Big Ass Fan. Prenons le brasseur d’air Powerfoil classique de 2,40 m de diamètre : équipé de 8 pales, il ventile jusqu’à 2 m3 d’air par seconde. A noter toutefois que les modèles Essence sont plus silencieux.

Le brasseur d’air Essence dans le hall d’accueil d’un hôtel.

Brasseur d’air pour chambres d’hôtel

Dans les chambres, les problématiques sont multiples. Il s’agit à la fois de confort thermique, acoustique et esthétique. Côté esthétique, les modèles Haiku sont très appréciés de la clientèle. « J’adore le look du ventilateur Haiku que nous avons au Gaia. Il brasse l’air d’une façon lente et efficace à la fois. Il respecte l’environnement et c’est très important pour moi », souligne l’actrice Olivia Newton-John, copropriétaire de The Gaia Retreat & Spa.

Les brasseurs d’air Haiku et I6 sont réputés pour leur design élégant et élancé, ainsi que pour leurs nombreuses couleurs et finitions. Lents et silencieux, ils apportent un confort acoustique tout en assurant des économies d’énergie. « Le ventilateur Haiku répond parfaitement à nos besoins. Il nous permet de gérer le confort thermique de façon naturelle et il est absolument silencieux », détaille le célèbre réalisateur Francis Ford Coppola, propriétaire de «The family Coppola Hideways » resorts.

Le modèle Haiku blanc tourne silencieusement dans cette chambre d’hôtel

Ventilateurs professionnels pour salles de restaurant

Dans un restaurant aussi, les ventilateurs  de plafond professionnels permettent de profiter d’un bon plat dans un environnement confortable, ni trop chaud ni trop froid.

Selon Christophe Senez, gérant du restaurant Assaggio, dans le 4e arrondissement de Paris les ventilateurs Haïku se sont imposés comme une alternative évidente à la climatisation. «Je fais attention à ma clientèle. Car lorsqu’elle n’est pas en terrasse, elle ne veut pas s’engouffrer dans une salle de restaurant où il ne fait pas frais. D’autant que l’établissement a une cuisine apparente donnant sur la salle, ce qui peut occasionner une source de chaleur supplémentaire », expliquait-t-il dans cet article.  A quoi s’ajoute, encore une fois, les qualités acoustiques de l’appareil, un argument qui pèse dans une salle de restaurant où les discussions vont bon train. Le niveau sonore du brasseur d’air Haiku ne dépasse pas les 35 dB. Des modèles outdoor existent également pour améliorer le confort d’une terrasse extérieure. L’hôtel La Villa à Calvi, adore le design, le silence et le confort du ventilateur Haiku Outdoor. Vous pouvez lire le reportage réalisé sur place.   

Les brasseurs d’air I6 au restaurant LE GAIA à Monte Carlo.

Les ventilateurs et brasseurs d’air Big Ass Fans sont économiques et protègent les marges des établissements, que ce soit pour des espaces rénovés ou neufs.

Ils assurent le confort des clients, quel que soit le lieu, chambres, lobby, restaurant, terrasse, piscine,…

Très silencieux, ils respectent la tranquillité des vos hôtes et offrent une expérience clients “slow” et écologique. Leurs qualités sont des atouts incontournables pour votre établissement : 

  • économiques à l’entretien
  • efficaces
  • très silencieux
  • écologiques.           

Demandez votre devis dès aujourd’hui.